750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Cuisine de AMAL

La cuisine de Amal, est surtout une cuisine Libanaise traditionnelle et ordinaire, facile et faite avec des ingrédients de saison du marché. Ma cuisine vous aidera à découvrir une série de recettes provenant des 4 coins du monde principalement libanaise. Facile et pratique mais surtout préparé avec amour. Déstiné au débutant et tous les passionnés de la bonne gourmandise. Bon appétit! Sahten!

29 Oct

Brioche aux pralines roses comme une praluline.

Publié par Amal Fetouni Ghaddar  - Catégories :  #pains et viennoiseries, #praline rose, #brioche

Cette brioche est bien spéciale au bon goût de beurre garnie de pralines roses. J’ai pris cette recette de chez Jackie. http://www.jackiecuisine.com, qui a un blog plein de bonne gourmandise. Il faut aller jeter un coup d’œil à son blog.

Auteur:Amal

Type de recette:brioche

Cuisine :Française 

Pour : 8 personnes

Temps : 30 mn pour la préparation avant la poussée

Une nuit pour la poussée de la pâte

30 mn pour le façonnage des deux brioches

2 h pour la deuxième poussée

30 mn ( cela dépend de votre four) pour la cuisson.

Ingrédients :

  • 350 g de farine de gruau type 45
  • 5 g de sel
  • 30 g de sucre
  • 10 g de levure fraiche ou 5 g de levure sèche
  • 150 g d’œufs (3 œufs)
  • 200 g de beurre
  • 225 g de pralines roses concassés

Préparation:

Mettez les œufs dans la cuve du robot. Ajoutez par-dessus la farine tamisée, le sel d’un côté et le sucre de l’autre. Faites tourner vitesse 2 et au bout de 30 secondes, rajoutez la levure émiettée. Continuez de pétrir 10 minutes. Arrêtez le pétrissage avec le crochet et placez la feuille, pour mieux intégrer le beurre.

Rajoutez le beurre en morceaux toujours en continuant le pétrissage avec la feuille à vitesse 2.

Retirez la feuille et replacez le crochet : cette phase peut prendre 15 à 20 minutes.

La pâte doit se détacher des parois du robot et être élastique et ne doit pas coller aux doigts.

Déposez la pâte dans un saladier ou un cul de poule.

Filmez et laissez lever au réfrigérateur toute la nuit.

Le lendemain, sortir la pâte et la divisez en deux. Etalez la pâte sur un plan fariné et déposez la moitié des pralines roses concassées au centre. Refermez la pâte pour obtenir un carré ou un rectangle.

Nous allons maintenant procéder au <tourage>(c’est-à-dire donner des tours de pâtes) utilisé pour la pâte feuilletée et appliquée à la pâte briochée, idée d’Auguste Pralus.

Etalez avec un rouleau et pliez en 3 parties en plaçant la fermeture sur la droite, étalez de nouveau et repliez en 3 parties. Etalez et réunissez les côtés en croix.

Enfin ramenez le tout vers le centre et formez les 2 boules.

Déposez les brioches sur une plaque recouverte de papier sufurisé et laissez pousser pendant 2 heures au four.

Préchauffez le four à 170°C chaleur statique.

Sortez les brioches et retirez-les à l’aide d’une spatule. Faites très attention de ne pas toucher directement les brioches, les pralines sont brûlantes. A déguster tiède…..

SERVEZ TIEDE OU FROIDE

Décidément mr Pralus avait un nom prédestiné pour créer cette brioche en 1955, l’année ou il sera élu Meilleur Ouvrier de France. C’est à Roanne qu’il avait ouvert sa boulangerie en 1948. Ci-dessous l’historique plus complet de la naissance de cette brioche pas comme les autres.

Elle est née un beau matin en 1955 rue Charles-De-Gaule à Roanne dans le laboratoire d’Auguste pralus, Meilleur Ouvrier de France, au fond de la cour de l’immeuble où le pâtissier avait ouvert en 1948 sa pâtisserie.

Ce jour-là Mme Pralus avait remisé les pralines roses, fabriqué par Favier Milliat à Roanne, parce qu’elles ne se vendaient pas. Auguste était alors en train de façonner de belles brioches au beurre. Il a pris une poignée de pralines, les a concassées et mélangées à la pâte à brioche. Mais ce premier essai n’est pas concluant pour le pâtissier. Il a alors l’idée de< tourer> c-à-dire de donner des tours à la pâte comme on le fait pour un feuilletage et là c’est la révélation. La praluline était née. La suite on la connait : un succès immédiat auprés des gourmets roannais.

En 1988 quand François Pralus succède à son père, il perpétue la tradition, ne changeant rien à la recette. <<Aujourd’hui nous avons trois unités de fabrication une à Roanne, à Lyon et à Paris et nous vendons par jour près de 1200 pralulines en semaine et plus de 2000 le week-end>>confie François Pralus. Mais qu’est-ce qui fait le succés de cette brioche généreuse ?D’abord son moelleux, il faut dire qu’elle est riche en beurre. Il y a aussi son goût inimitable dû aux noisettes du Piémont et aux amandes d’Espagne qui sont grillées sur place puis enrobées d‘un sirop de sucre coloré à la cochenille, colorant naturel produit à partir d’une cochenille. L’insecte, qui vit sur des cactus est surtout cultivé en Amérique. Aussi appelé carmin, le colorant doit son nom à l’acide carminique qui se trouve dans le corps et les œufs que produit la femelle.

« Il n’y a pas de hasard pour faire une bonne praluline il faut de bons ingrédients des œufs, du beurre de la farine de la levure de bière et 225 grammes de pralines concassées pour 670 grammes de pâte crue. Nous réalisons la pâte la veille de la cuisson. Il y a une première fermentation qui se fait pendant la nuit. Puis la brioche est façonnée et levée dans une étuve à 60 degrés pendant 45 minutes. Elle est ensuite cuite au four 35 minutes ». Nous n’en saurons pas plus, le secret de la recette est bien gardé.

La praluline représente 65 % du chiffre d’affaires des magasins de l’enseigne François Pralus. « Nous réalisons aussi une brioche aux pépites de chocolat et une pralusienne inspirée de la tropézienne qui propose un mélange de praluline et de crème mousseline montée au beurre parfumée à la vanille de Madagascar ».

Mais il ne faut pas oublier que François Pralus est avant tout maître chocolatier, il possède sa propre plantation de cacao sur l’île de Nossi-Bé au nord ouest de Madagascar et il exporte ses chocolats partout dans le monde.

Source le Progrès

Brioche aux pralines roses.
Brioche aux pralines roses.
Brioche aux pralines roses.

Brioche aux pralines roses.

Commenter cet article

sarah 07/11/2015 22:04

Si je m'écoutais,je mettrais des pralines roses dans toutes mes brioches!!!hi hi hi...c'est trooop bon!!

un zeste de cuisine 04/11/2015 19:32

idéal pour un petit déjeuner ou un goûter gourmand

rosa 01/11/2015 10:22

http://rosaculinaire.canalblog.com/archives/2015/11/01/32844362.html#

voici le lien où j'ai publié le titre des recettes et les participantes au défi Autour d'un Ingrédient 11ème édition
je t'ai envoyé un meil aussi
bises
Rosa

Nathalie 29/10/2015 20:54

C'est tellement bon et beau une brioche aux pralines roses! Bisous Amal

Amal Fetouni Ghaddar 30/10/2015 20:35

Nat elle est succulente, il faut l'essayer....

mélie melo en cuisine 29/10/2015 16:42

hummm rien que de lire pralines sa donne envie , bonne fin d apres midi bises

Amal Fetouni Ghaddar 30/10/2015 20:36

C'est une brioche délicieuse.

Archives

À propos

La cuisine de Amal, est surtout une cuisine Libanaise traditionnelle et ordinaire, facile et faite avec des ingrédients de saison du marché. Ma cuisine vous aidera à découvrir une série de recettes provenant des 4 coins du monde principalement libanaise. Facile et pratique mais surtout préparé avec amour. Déstiné au débutant et tous les passionnés de la bonne gourmandise. Bon appétit! Sahten!